MES MOMENTS DE BONHEUR #1

MES MOMENTS DE BONHEUR #1

J’ai pendant longtemps, et encore parfois aujourd’hui, eu tendance à me focaliser sur ce qui n’allait pas dans ma vie, sur les biens que je n’avais pas, les mots que je n’avais pas prononcés, les amis que j’ai perdu… Et finalement, au détour de nombreuses lectures sur le développement personnel, j’ai mis en place un journal quotidien de gratitudes. Chaque soir, je prends le temps de noter une chose (ou deux, ou plus) pour laquelle je suis reconnaissante. Le principe est simple, repenser à ma journée et lui faire face. Qu’ai-je envie de retenir ? Les choses qui ne vont pas ? Ou au contraire, ces choses, ces personnes, ces moments qui, l’espace d’un instant, m’ont fait oublié ce que je n’ai pas.

Dans cette catégorie Mes moments de bonheur, je reviendrai chaque dimanche sur la semaine écoulée pour partager avec toi, ces sept choses qui m’ont fait sourire. Et je t’invite à faire autant, dans les commentaires, ou dans un carnet, à toi de choisir.


Débuter la journée aux aurores (pendant que toute ma petite famille dort encore) par une séance de médiation sur l’inspiration. Et cette citation qui résonne dans ma tête depuis : “la personne que tu admires, celle qui t’inspire le plus, est la même que toi. L’air qu’elle respire est le même que toi (…). Finalement, cette personne est comme toi. Juste, comme toi”.

Partir du boulot, et profiter d’un magnifique ciel aux couleurs rose orangé. Je regrette une seule chose, avoir été en voiture et ne pas avoir pu immortaliser cet instant.

Appeler Maman et lui souhaiter un merveilleux anniversaire. Regretter de ne pas être à ses côtés en cette journée spéciale, mais l’essentiel est dans nos cœurs. Nous n’avons pas besoin d’être proche l’une de l’autre pour ressentir et savoir notre amour.

Réussir à trouver le courage de braver le froid et courir 5 kilomètres en amoureux, à la tombée de la nuit.

Attendre désespérément qu’il neige chez nous. Regarder sans arrêt par la baie vitrée. Et finalement, sauter et crier comme des enfants, en voyant ces flocons tomber. Peu importe que 5 minutes plus tard tout ait disparu.

Se réveiller avec une seule idée en tête : faire le sapin de noël, bien que la neige ne soit pas de la partie. Chansons de Noël en fond, retrouver ces petits trésor et notre âme d’enfant au passage.

Débuter la journée en se mettant au fourneaux, toujours à deux. Des crêpes végétaliennes, une soupe de légumes, et une émission en replay. Ces moments pourtant si simples sont magnifiques à ses côtés.

Voilà pour mes sept moments de bonheur que je souhaitais partager avec toi. Et de ton côté, quels ont été tes moments de bonheur pour cette dernière semaine de Novembre ?

En attendant de te lire dans les commentaires, je te dis à la semaine prochaine, et te souhaite du bonheur pour la nouvelle à venir.

Signature BLOG



4 thoughts on “MES MOMENTS DE BONHEUR #1”

  • Moi aussi j’ai été comme toi, à toujours me focaliser sur les choses qui n’allaient pas, notre cerveau nous y conduit assez naturellement pour tenter de régler nos problèmes. Mais se rappeler du positif est essentiel, car nous avons parfois tendance à oublier que nous avons beaucoup de chance et qu’il ne faut pas la gâcher en se mettant dans une humeur sombre qui ne nous apportera rien. C’est super d’avoir déjà compris cela à 25 ans! 🙂

    • Tu dis “j’ai été”, donc je suppose que tu arrives maintenant à laisser de côtés les choses qui ne vont pas comme tu le souhaiterai ?
      J’essaie au maximum, mais c’est vrai que des fois j’ai l’impression que la réalité me revient en pleine face, et me rappelle que tout n’est pas rose. En même temps, si c’était facile, ça se saurait 🙂

      • Tout n’est pas rose, ça c’est certain. Disons que c’est un positionnement que j’ai pris face aux problèmes que l’on peut rencontrer sur son chemin, face aux imperfections de la vie. Je suis pourtant hypersensible et assez exigeante à la base mais un jour j’ai eu un déclic. Je pouvais choisir de passer le restant de ma vie à râler sur ce qui n’allait pas ou à pleurnicher sur mon sort, ou choisir de voir la beauté et le positif que l’on trouve à chaque situation. Car il y a toujours un côté positif même face à un événement à priori négatif. Ça ne veut pas dire qu’on ne râle jamais, ni que l’on n’est jamais touché par ce qui arrive, que l’on ne ressent pas des moments de découragements ou de tristesse (je pense qu’il est important d’accepter aussi ses émotions car les nier empire le problème)…simplement ces moments prennent moins d’ampleur, surviennent moins souvent et l’on peut retrouver le sourire plus rapidement.

        • Merci de ta jolie réponse.
          Elle reflète exactement l’état d’esprit dans lequel je suis, et les habitudes et comportements que j’essaie de mettre en place.
          La vie est belle, profitons-en 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


%d blogueurs aiment cette page :