L’HOMME QUI VOULAIT ÊTRE HEUREUX – L. GOUNELLE

L’HOMME QUI VOULAIT ÊTRE HEUREUX – L. GOUNELLE

Coucou toi ! Aujourd’hui, je te propose un article que l’on n’a pas vu sur le blog depuis quelques temps : une revue littéraire (la dernière est disponible ici). Pour être tout à fait honnête avec toi, j’ai eu beaucoup de mal à lire ces derniers temps. Un livre auquel je n’ai pas accroché (si bien que je l’ai laissé de côté après des semaines d’essais), préférer regarder des séries plutôt que de prendre le temps de lire… bref, je n’arrivais simplement pas à m’y mettre. J’en suis même venue à me demander si j’étais une fille qui aimait réellement lire ?

Mais, un sentiment de culpabilité m’a envahit en voyant cette pile de livres à lire qui attendait sagement dans la bibliothèque. Si bien que j’ai été forcée de m’y replonger. C’est bien beau d’avoir une belle bibliothèque avec des étagères en chêne et de beaux livres reçus à diverses occasions, l’idée n’est pas de les laisser prendre la poussière. Me voilà donc, pour mon plus grand plaisir et avec ma motivation retrouvée, un livre à la main. 

Pour ne pas me dégoûter une nouvelle fois avec un livre auquel je pourrai ne pas accrocher, j’ai choisi une valeur sûre : un livre de développement personnel. Je pense que tu commences à me connaître, j’adore ce genre de bouquin. J’ai reçu ce livre à Noël. Avec tout le bien que j’entendais de cet auteur et de ses livres, j’étais impatiente de les découvrir. Trêve de bavardage. Tu es prêt(e) ? Alors voilà ma revue littéraire du roman “L’homme qui voulait être heureux” de Laurent Gounelle.

❁ Quatrième de couverture :

Imaginez…

Vous êtes en vacances à Bali et peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où…

Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n’êtes pas… heureux.

Porteur d’une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L’éclairage très particulier qu’il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l’aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d’une existence à la hauteur de vos rêves.

❁ Mon avis :

L’histoire se déroule à Bali, où le narrateur est en vacances. Avant de repartir, et sans raison apparente si ce n’est de la curiosité, il souhaite rencontrer un guérisseur renommé. Première séance, le verdict tombe : sa santé est impeccable, mais il n’est pas heureux. Un métier d’enseignant qui ne le comble pas, un rêve de devenir photographe, un physique qu’il n’assume pas… Il est temps pour lui de reprendre les choses en main, et de mener la vie qu’il souhaite au fond de lui.

Finalement, je me suis reconnue dans ce personnage principal. Une personne mal dans sa peau et exerçant un métier qui ne la comble pas, c’est tout moi. C’est peut-être pour cette raison que j’ai dévoré ce livre, toujours avec mon petit crayon pour y annoter des petites chose.

Au fil des rencontres entre les deux personnages et de leurs échanges, nous découvrons toutes ces petites choses qui, accumulées, peuvent nous rendre malheureux. Nous apprenons la puissance de nos croyances (souvent limitantes), et l’impact qu’elles peuvent avoir sur notre vie. Croire que l’on est timide, et finalement le devenir en se mettant en retrait par exemple. L’auteur nous amène aussi à nous interroger sur l’importance de nos choix et l’importance de les assumer. Un livre qui regorge d’explications sur le mal-être que l’on peut ressentir, mais aussi de conseils pour vivre en parfaite harmonie. 

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. Le matin au petit-déjeuner, entre midi et deux pendant ma pause, le soir avant de m’endormir. Je me suis surprise à être impatiente de continuer ma lecture, moi qui avais, ces derniers temps, beaucoup de mal à lire. L’écriture est simple, les concepts bien expliqués et très facilement compréhensibles, ce qui est, je trouve, primordial pour un livre de développement personnel. 

En quelques mots, c’est un livre sans prétention, mais qui fait du bien au moral ! Un livre qui motive, un livre qui donne envie de réaliser ses rêves. Un livre clés en main, comme je les aime ! Les ressources sont à notre disposition, à nous de savoir les utiliser.


Et voilà, cette revue littéraire est maintenant terminée. Comme tu as pu le constater, c’est une nouvelle fois un sans faute. Je ne peux donc que te le conseiller si le développement personnel t’intéresse. En tous cas, une chose est sûre, je suis impatiente de découvrir les autres livres de Laurent Gounelle. 

Tu as déjà lu “L’homme qui voulait être heureux”, ou un ouvrage de Laurent Gounelle ? Tu en as pensé quoi ? Si tu ne l’as pas encore découvert, ma revue littéraire t’a-t-elle donné envie de passer le pas ?

Au plaisir de te retrouver dans les commentaires.

A bientôt,

little-pucette-signature



11 thoughts on “L’HOMME QUI VOULAIT ÊTRE HEUREUX – L. GOUNELLE”

  • Je suis en train de lire ce livre, c’est pour ça que je suis allée voir à critique, par curiosité. Parce que moi pour le moment, j’ai un peu du mal à accrocher. L’histoire n’est que secondaire , ce qui m’empêche de me plonger dedans je pense. Ca m’avait déjà fait la même chose avec un autre livre de l’auteur, j’ai dû mal à me mettre dans le livre à cause de la façon dont c’est écrit. Le côté je donne des conseils l’air de rien et pourtant c’est complètement flagrant me dérange. Peut-être ne suis-je pas faite pour les livres de développement personnel ?

    • C’est vrai que quand j’y réfléchis, on ne s’est rien du personnage principal et de sa vie passée. Personnellement, cela ne m’a pas dérangée, mais je comprends que ça puisse te gêner et t’empêcher de te plonger dans l’histoire.
      Je ne pense pas que tu ne sois pas faite pour les livres de développement personnel. C’est peut-être un peu trop radical, non ? 🙂 Si tu as commencé à vouloir en lire, tu cherches peut-être des réponses ou des conseils ?! Mais par contre, tu peux abandonner cet auteur si tu t’y retrouves pas. Je peux te conseiller “Ta 2ème commences quand tu comprends que tu n’en as qu’une” de R. Giordano. Bien sûr il y a des conseils à la pelle, mais je trouve que l’histoire du personnage est bien amenée et surtout, présente. Si jamais je pense à un autre livre entre temps, je te le ferai savoir 🙂
      Belle journée, à bientôt j’espère !

  • Je pense que c’est un livre pour moi! Moi aussi je me reconnais dans ta description du personnage principal. Merci pour ta découverte. Je le note dans ma liste de livre à lire.

    • Ah je suis contente de t’avoir fait découvrir quelque chose. D’autant plus si tu te reconnais dans le personnage.
      Si tu le lis, n’hésite pas à me faire un retour. Je suis curieuse 🙂
      Belle journée à toi 🙂

    • Oh merci de ton commentaire ! Ca me touche beaucoup !
      J’espère qu’il te plaira si tu te lances dedans 🙂

  • Coucou Pucette,

    Je suis en train de lire un des livre de Laurent Gounelle et j’accroche énormément !!
    Ton article me donne encore plus de découvrir cet auteur et son écriture.

    Merci pour ton retour sur celui-ci. Il fait parti de ma liste de livre à acheter :p

    Belle journée à toi, Lili

    • Et comme je te disais ce week-end, je crois que j’ai dans ma pile à lire celui que tu es en train de lire !
      On n’arrête pas de se trouver des points communs en ce moment dis donc 🙂

      J’ai hâte de lire ton retour sur celui que tu lis actuellement. Mais je pense que l’on ne peut pas être déçu de Laurent Gounelle 🙂

      Belle journée toi !

      • Coucou,
        Ah bah dit je ne l’avais pas vu cette réponse !!
        Pourquoi cela ?! Vilain WP qui ne m’a pas prévenu ….

        Du coup je répond tardivement :p
        Oui c’est vrai qu’on se trouve de plus en plus de points communs !! ça me fait drôlement plaisir :*

        Concernant mon retour sur le livre, il va falloir attendre un peu je suis désolée … trop d’huile sur le feu de mon côté :/ Désolée
        Mais je l’avance, doucement mais sûrement :p Il est super mais le temps me manque …

        Belle soirée à toi Pucette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :